Utiliser le recensement pour faire des recherches sur l'histoire de votre famille — Partie 1 : introduction au recensement

Le recensement canadien est l'un des meilleurs outils disponibles pour faire des recherches sur l'histoire de votre famille. Dans ce billet de blogue en trois parties, nous détaillerons les types de renseignements que vous pouvez trouver dans le recensement. Notre deuxième billet présentera des conseils et des pratiques exemplaires pour effectuer des recherches sur l'histoire de votre famille au moyen du recensement, et notre troisième billet montrera un exemple concret de ce que vous pouvez apprendre sur l'histoire de votre famille en utilisant le recensement.

Le recensement manuscrit et le recensement imprimé

Les premiers recensements existent sous deux formes différentes : le recensement manuscrit et le recensement imprimé. Le recensement manuscrit contient des renseignements détaillés sur chaque personne au pays. Ces renseignements ont été recueillis par les agents recenseurs officiels. Aujourd'hui, le recensement manuscrit fait référence aux questionnaires que vous remplissez et renvoyez à Statistique Canada. Toutefois, avant 1971, les données du recensement étaient recueillies par des agents recenseurs qui faisaient du porte-à-porte pour interviewer chaque personne.

Figure 1
Figure 1 - Une page du Recensement de 1871. Il s'agit de la page 36 du recensement pour le Québec, plus précisément dans le district 140 et le sous-district d'Ascot.

Une fois que chaque agent recenseur avait recueilli les renseignements sur tous les habitants de sa région, il renvoyait les réponses obtenues à Statistique Canada (lequel relevait auparavant du ministère de l'Agriculture). Une fois le recensement manuscrit reçu, il était examiné pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Une fois cet examen terminé, les résultats étaient diffusés publiquement dans un rapport officiel; c'est ce que l'on appelle le recensement imprimé.

Figure 2
Figure 2 - Un manuscrit imprimé du Recensement de 1871. Il comprend des statistiques sur le lieu de naissance des habitants de l'Île-du-Prince-Édouard, ainsi que sur la superficie moyenne de leurs terres et le nombre de bovins qui leur appartenaient.

Pour effectuer des recherches sur l'histoire de votre famille, vous devriez utiliser le recensement manuscrit, car celui-ci permet de recueillir des renseignements sur les personnes individuelles. En revanche, le recensement imprimé contient des statistiques et des renseignements plus généraux.

Recensements disponibles

Au cours des 400 dernières années, des centaines de recensements ont été réalisés dans cette région que nous appelons aujourd'hui le Canada. Le premier recensement officiel de l'histoire du Canada a été réalisé par Jean Talon, l'intendant de la Nouvelle-France, en 1666. De 1666 à 1870, les différents gouvernements procédaient à un recensement chaque fois qu'ils le jugeaient nécessaire. Cela signifie que dans certaines régions, un recensement était réalisé chaque année, alors que dans d'autres régions, il pouvait s'écouler des décennies entre deux recensements. Au cours de cette période, 98 recensements ont été réalisés.

Tout a changé en 1871. Cette année a marqué le premier recensement national, soit le premier recensement effectué au Canada après la Confédération. Les premiers recensements nationaux ont été menés tous les 10 ans jusqu'en 1951 (à l'exception des recensements des provinces des Prairies, qui avaient lieu plus fréquemment). Depuis 1951, le Recensement de la population a lieu tous les cinq ans.

Étant donné que les renseignements recueillis dans le cadre du recensement sont personnels, les recensements manuscrits demeurent confidentiels pendant 92 ans. Ce n'est qu'après ce délai que l'on peut les consulter à des fins de recherche. Le dernier recensement manuscrit à avoir été publié date de 1926.

Ce que les recensements peuvent vous révéler

Les recensements peuvent nous apprendre beaucoup de choses. Chaque recensement est différent : les questions posées peuvent changer d'un recensement à l'autre, tout comme les réponses possibles à chaque question. Ces fluctuations reflètent non seulement la façon dont la société canadienne s'est transformée, mais aussi les différents renseignements que le gouvernement cherche à connaître au sujet de sa population. Par exemple, les recensements des XVIIe et XVIIIe siècles portaient souvent sur la fiscalité, de sorte que les questions étaient axées sur la propriété. D'autres s'intéressaient à l'évaluation de la force militaire, se concentrant sur le dénombrement des soldats et des officiers. Plus récemment, le financement des programmes gouvernementaux est devenu un enjeu plus important; par conséquent, le recensement visait à offrir une meilleure compréhension des caractéristiques de la population canadienne.

En général, vous pouvez vous attendre à ce que la plupart des recensements effectués après 1871 (mais pas tous) contiennent les renseignements suivants :

  • L'âge;
  • Le sexe;
  • L'état matrimonial;
  • Le pays ou la province de naissance;
  • La confession religieuse (depuis 1951, les questions sur la religion sont seulement posées tous les 10 ans);
  • L'origine ethnique;
  • La profession;
  • La scolarité.

Il est important de noter qu'il pourrait manquer des données aux premiers recensements. Par le passé, les conditions météorologiques dangereuses et même les catastrophes naturelles pouvaient empêcher les agents recenseurs d'obtenir les renseignements dont ils avaient besoin. Par exemple, le Recensement de 1861 a été mené en janvier, et le mauvais temps a empêché la collecte de renseignements dans plusieurs régions. Dans d'autres cas, les dossiers originaux ont été perdus à la suite d'un incendie ou ont subi des dégâts causés par l'eau.

Dans notre prochain billet, nous vous proposerons des conseils et des pratiques exemplaires pour utiliser le recensement afin de faire des recherches sur l'histoire de votre famille.

Date de modification :